Les Derniers Fac-similés Edités


 
Argumentaires d’après ALCOl présentés dans la rubrique « vient de paraître »
pour les nouveautés de 2008


Tout change,
de Georges Tcherkessof,

Les amis du Père Castor, 2009,
16 pages, ISBN : 978-2-914400-01-5.



Images à colorier : Des légumes,
d'Hélène Guertik,

Les amis du Père Castor, 2009,
10 pages, ISBN : 978-2-914400-00-8.
Saluons ces deux rééditions en fac-similé de tout premiers albums du Père Castor (publiés respectivement en 1934 et 1935 par les Éditions Flammarion).
 « Des légumes » à colorier qui évoquent des paysages paradisiaques et « Tout change » invite à un voyage dans le temps grâce aux « lunettes de cent ans », qui permettent d’apprécier selon l’angle de vue et à travers un jeu de couleurs les transformations de la société entre 1834 et 1934. On attend 2034 pour ajouter une couleur supplémentaire !

9 782 914 400 008 Des légumes 12,75 €
9 782 914 400 015 Tout change 16,50 €

Fac similé sous presses : les panoramas d’Alexandra Exter, La montagne, La côte, Le fleuve réunis dans un coffret.
Arguments pour les panoramas :
Mon Cher François,
J’apprends que vous avez l’intention de rééditer, dans votre superbe collection de fac similés des Albums du Père Castor, les trois Panoramas que réalisa Alexandra Exter, en 1937 et 1938. Voilà qui me réjouit et je vous apporte tout mon soutien. Ce sont là des œuvres qui occupent une place d’exception dans l’histoire de l’album pour enfants. Ces ouvrages au réalisme pédagogique intègrent de façon surprenante l’expérience artistique d’Alexandra Exter, tant par l’utilisation de la couleur qui lui fut si chère tout au long de sa carrière avant-gardiste, que par l’adoption de la vue plongeante quasi aérienne, qui
caractérisa sa période futuriste.
Je suis certain que cette réédition sera fêtée par l’ensemble du public, celui des enfants d’aujourd’hui, celui des spécialistes, celui des bibliothécaires. Il pourrait même séduire des éditeurs étrangers, sensibles aux initiatives novatrices de Paul Faucher.
En attendant le plaisir de déployer ces fresques qui annoncent prophétiquement les albums en accordéon au succès grandissant actuellement, agréez, je vous prie, mon Cher François, l’expression de mes meilleurs sentiments.

Michel Defourny
Maître de conférence à l’Université de Liège